Comment bien lire une ordonnance de lentilles de contact ?

Il n’est pas toujours évident de comprendre le contenu d’une ordonnance de lentilles de contact. Pour aider à mieux comprendre la signification d’une ordonnance, voici quelques indications pour bien lire une prescription rédigée par les opticiens.

Les informations contenues dans une ordonnance de lentilles de contact

Il se peut que des opticiens présentent des ordonnances indiquant une durée de validité. Dans ce cas, il faudra respecter cette durée et renouveler l’ordonnance lorsque la prescription est épuisée.

Si l’ordonnance ne précise aucune durée, cela veut dire que le défaut visuel évolue dans le temps. Il faudra dans ce cas consulter régulièrement un opticien afin de renouveler la prescription. Qu’il s’agisse d’un astigmatisme, une myopie ou une hypermétropie, les informations contenues dans une ordonnance de lentilles diffèrent des lunettes.

Une ordonnance de lentilles de contact comprend plusieurs indications. Les abréviations les plus courantes sont :

  • OD : Œil Droit
  • OG : Œil Gauche
  • VL : Vision de Loin
  • VP : Vision de Près
  • VI : Vision Intermédiaire
  • RC : Rayon de Courbure
  • DIA : Diamètre
  • AV : Acuité Visuelle

Les abréviations sont suivies de données chiffrées permettant de se renseigner sur l’importance du défaut visuel. On peut connaître quelques détails sur un trouble oculaire en vérifiant les valeurs exprimées en dioptries (unité pour mesurer le degré de correction des lentilles). Plus le chiffre se rapproche de zéro, plus le défaut est faible :

  • Le signe moins renseigne sur la myopie. OG -1.75 inscrit sur une ordonnance de lentilles, indique que l’Œil Gauche du patient a des difficultés à voir de loin.
  • Le signe plus indique une hypermétropie. OD +0.50 veut dire que l’œil droit a du mal à voir de près.

Caractéristiques d’une ordonnance de verres de contact

L’ordonnance de lentilles est une prescription permettant de déterminer le type de verres correcteurs à acheter pour améliorer la vue. Ce document comporte de nombreuses données relatives à la lentille oculaire :

  • Le nom, la marque de la lentille
  • Le diamètre et le rayon du contact
  • La correction
  • Le type de produit d’entretien nécessaire pour prendre soin des contacts
  • La durée de port (diurne, mensuel, bimensuelle…)

D’autres données apportent plus de précisions sur les spécificités des dispositifs correcteurs de vue. Parmi les exemples de caractéristiques disponibles, figurent BC, DIA et ADD.

BC, base curve ou courbure de base exprimée en millimètres représente le rayon de courbure ou la convexité de la lentille. Cette information comprise entre 8 et 10 mm correspond à la cornée.

DIA indique la dimension (la taille) en millimètres du dispositif. Le diamètre évalué d’un bord à l’autre est compris généralement entre 13 et 15 mm

ADD est une information utilisée pour corriger la presbytie ou spécifier des lentilles bifocales et multifocales. Certains modèles de lentilles seront complétés par des codes LOW, MID ou HIGH.

Trouver les bons modèles de verres de contact en testant gratuitement des lentilles

Même s’il est possible d’acheter des lentilles de contact sans ordonnance médicale, il est vivement recommandé de consulter un ophtalmologue avant de se procurer le modèle qui convient au patient.

Pour trouver les lentilles adaptées au problème de vue, il existe un bon plan qui consiste à les tester en ayant recours à l’essai gratuit de lentilles. Le test de lentilles de contact se fait en remplissant un formulaire accessible en ligne. On peut aussi essayer plusieurs types de lentilles chez certains opticiens.