Lentille intraoculaire et chirurgie de vue

Les lentilles classiques vendues dans les magasins sont simples à mettre. Il existe d’autres modèles de lentilles dont l’implantation nécessite une intervention chirurgicale. Pour bien poser les lentilles intraoculaires, ce type de dispositif correcteur de vue est pratiqué lorsqu’une chirurgie au laser est impossible.

Les lentilles intraoculaires

Les lentilles intraoculaires
Les lentilles intraoculaires

La lentille intraoculaire ou lentille phaque est un dispositif correcteur de vue conçue pour corriger une myopie sévère chez les patients adultes qui ne peuvent pas supporter la chirurgie au laser. Ce type de verres correcteurs est implanté délicatement entre le cristallin et l’iris. L’intervention consiste à extraire le cristallin afin d’implanter la lentille intraoculaire.

La lentille artificielle acrylique est un matériau souple et flexible développé spécialement pour soigner diverses anomalies oculaires telles que :

  • La presbytie
  • Une hypermétropie ou une forte myopie
  • Un astigmatisme
  • Un début de cataractes

La pose des lentilles intraoculaire est aussi sécurisée qu’une opération de la cataracte.

À qui s’adressent les lentilles intraoculaires ?

L’acte chirurgical est réalisé exclusivement chez les adultes qui ont plus de 50 ans s’il s’agit d’implanter des lentilles oculaires multifocales et toriques de technologie avancée appelée également implant premium.

L’implantation d’une lentille intraoculaire flexible ou implant phaques est une opération adaptée aux patients âgés de moins de 50 ans. Ces lentilles placées à l’intérieur du globe par chirurgie ambulatoire corrigent les fortes myopies, hypermétropies et les défauts irréparables au laser. Cette opération est réversible.

La chirurgie de vue pour une implantation de lentille intraoculaire

Une lentille intraoculaire remplace le cristallin. Pour accomplir correctement ce type d’intervention, le patient doit tenir compte de plusieurs facteurs :

  • La nécessité de procéder à une consultation approfondie. Cette démarche permet de déterminer la meilleure solution qui convient à nos besoins.
  • La vérification de l’état de tout notre système oculaire comme la couche de larmes ou encore la santé interne de l’œil avant d’implanter le dispositif.
  • Le suivi postopératoire de la rétine en pratiquant un scan OCT. À la fin de l’implantation, un ajustement du résultat au laser excimer peut être effectué afin d’optimiser les résultats.

Pour implanter correctement la lentille intraoculaire, le chirurgien doit procéder à une délicate opération qui consiste à faire une petite incision dans la cornée. En se servant d’une sonde ultrasonique, l’ophtalmologiste pulvérise le cristallin afin de l’extraire de l’œil. Ensuite, il devra remplacer le cristallin par la lentille intraoculaire.

Différentes catégories d’implant intraoculaire

Chaque problème oculaire dispose d’un implant intraoculaire (IIO) spécifique. Selon le problème visuel, nous pouvons choisir d’implanter :

  • Un implant monofocale asphérique qui est un dispositif conçu pour corriger une vision de loin et ce, même lorsqu’on souffre d’une stabilité inégalée
  • IIO torique s’adapte aux patients qui souffrent de divers degrés d’astigmatisme.
  • IIO bifocale ou multifocale est un implant bénéficiant d’une technologie avancée capable de corriger à la fois la vision de près, de loin et la vision intermédiaire.

Quel est le prix d’une implantation de lentilles intraoculaires ?

Le prix d’une chirurgie de vue dépend de la lentille choisie et de l’ophtalmologiste qui assure l’implantation. Le tarif de l’intervention varie entre 2700 $ et 3600 $. Cette fourchette est valable de nos jours et est susceptible de modification.

Avant de choisir le chirurgien qui assurera l’implantation de nos lentilles intraoculaires, procédons d’abord à une étude de devis. En comparant de nombreux tarifs, nous pourrons faire d’importantes économies sur cette opération.

Quels sont les risques liés à la chirurgie de vue ?

L’implantation d’une Lentille Intraoculaire Artificielle (LIOA) est une intervention présentant des complications très rares. En effet, il existe des risques infimes concernant ce type d’opération. Les risques concernent les effets secondaires de la chirurgie ouverte. Ces complications varient selon 3 facteurs :

  • Les risques de décompensation endothéliale, d’opacification antérieure du cristallin… Ces effets secondaires dépendent de la catégorie d’implant.
  • L’absence d’iridectomie entraîne l’hypertonie oculaire
  • Le patient qui subit cet acte chirurgical peut contracter une viscoélastique au niveau de l’œil

Normalement, l’implantation d’une lentille intraoculaire est une intervention déjà parfaitement maîtrisée par les chirurgiens.